25/04: L’Europe résiste, les US s’enfoncent

Pas d'analyse ce jeudi 26/04, prochaine analyse vendredi.

 

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=

 

Le marché européen continue de bien résister à la nervosité américaine et il sera intéressant de voir si cette situation se poursuit après la forte baisse d'hier aux USA.

La baisse des indices américains ce mardi a été due à 3 éléments majeurs:

  • Le 10ans américain a touché les 3%
  • La forte baisse des FANG (Facebbok, Amazon, Netflix, Google) a pesé sur les indices, surtout le Nasdaq
  • Les commentaires négatifs du CFO de Caterpillar qui a parlé de pic de cycle lors de la présentation des résultats trimestriels ont eu un effet dévastateur sur les valeurs cycliques.

Hier, nous avons profité du rebond du NDX avant  l'ouverture des marchés pour shorter l'indice à  6711.31. Nos abonnés ont été prévenus via le chat.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index continue de bien résister, mais nous pensons qu'un effet de contagions des indices américains est inévitable si la faiblesse continue (aux USA). Il vaut donc mieux être très prudent sur les niveaux actuels.

 

 

Tout comme nous l'avons mentionné hier, le CAC est l'indice européen le mieux orienté en ce moment.

 

USA

Après avoir glissé sous sa moyenne à 50j mardi, le Sigma Whole US Index est proche de sa moyenne 200j. Une cassure de ce support serait dramatique pour le marché. Dans le même temps, la VIX continue d'augmenter et ceci n'est généralement pas un élément positif pour l'évolution des indices à court terme.

 

Conclusion

Après une forte surperformance des USA pendant de longs mois, il semble que l'Europe est désormais le centre d'intérêts des investisseurs. Nous conservons donc un biais positif sur le CAC et un biais négatif sur le NDX qui est le plus à risque en cas de forte correction des FANG.

24/04: L’Europe bien orientée, les US en difficulté

Les marchés européens continuent de bien se comporter tandis que les indices américains restent impactés par une volatilité importante. Il est vrai que le seuil des 3% sur le 10ans américain est proche et un franchissement de ce niveau psychologique important pourrait déclencher une nouvelle vague baissière sur les indices américains.

Hier nous avons profité de la baisse du NDX pour réduire de moitié notre position short à 6632.56 (vente à 6774.71 -> 142.15 pts de gains). Nos abonnés ont été prévenus en direct via le chat.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index est au contact d'une résistance majeure, et ceci pourrait donc induire des prises de bénéfices sur les niveaux actuels. Néanmoins, à ce stade, le marché européen reste bien orienté.

 

 

Le fait que le Sigma Whole Europe Index ait été en mesure de franchir sa moyenne à 50j et 200j est un élément positif essentiel. Au niveau des indices majeurs, le CAC semble être le leader tandis que le DAX et l'Eurostoxx "trainent" un peu dans la hausse.

 

USA

Le Sigma Whole US Index est repassé sous sa moyenne 50j et se rapproche de la moyenne 200j qui reste haussière pour l'instant. Dans le même temps, la VIX a rebondi sur les 15 et continue de lentement progresser. Le marché américain nous semble donc à risque d'une accélération baissière. Comme nous l'indiquions hier, les résultats des poids lourds de la Tech US (FB, AMZN, AAPL) seront déterminants pour l'évolution des marchés à courts termes. Les résultats de GOGG hier soir étaient bons, mais visiblement sans surprise car les échanges se faisaient sur des cours quasiment inchangés durant les "extended hours".

 

Conclusion

Les indices européens restent bien orientés, surtout le CAC qui reste, selon nous, le meilleur indice à l'heure actuelle pour prendre des positions haussières. A l'inverse, les indices américains restent nerveux en raison de la hausse des taux (le seuil psychologique des 3% étant proche sur le 10ans US) et la moyenne à 50j a une nouvelle fois été cassée. Les résultats des géants de la tech seront déterminants pour l'évolution des marchés à courts termes. Nous gardons un biais baissier sur le NDX mais les récentes craintes autour des résultats d'AAPL ont créé une situation  où les résultats pourraient surprendre positivement le marché. En effet, les attentes sur Apple ont été fortement baissées après le profit warning de Taiwan Semiconductor et elles seront donc plus facile à atteindre. Prudence donc si vous shortez le NDX car la volatilité reste importante.

23/4: l’Europe se maintient, les USA glissent

La surperformance des marchés européens se poursuit mais des résistances fortes restent en place. Aux USA, les indices majeurs sont repassés sous la moyenne à 50j mais surtout le 10ans américains continue de se tendre et se situe juste sous le seuil psychologique des 3.0%. Nous craignons qu'une cassure de ce niveau puisse faire paniquer les investisseurs et déclencher une nouvelle phase baissière.

Europe

Le Sigma Whole Europe est coincé entre sa moyenne 200j et une résistance horizontale. Il n'y a aucun signe de retournement à ce stade. De plus, l'absence d'impulsivité baissière sur ce marché limite le risque de baisse pour l'instant.

 

Le CAC est repassé au-dessus des 5400 points et ceci est positif. Il n'en est cependant pas de même pour l'Eurostoxx et le DAX qui restent sous des résistances majeures.

 

USA

Le Sigma Whole US index est repassé sous sa moyenne à 50j et la volatilité semble repartir à la hausse. Le seuil des '15' a résisté pour l'instant. De plus, avec la remontée du 10ans américain, une cassure des 3.0% pourrait déclencher un stress dans le marché.

 

Conclusion

Le marché européen reste relativement calme dans l'environnement de volatilité accrue sur le marché américain. Malgré la surperformance récente des indices européens, il nous semble dangereux de vouloir shorter l'Europe. Nous pensons qu'il est préférable d'utiliser le CAC pour des positions longues et le NDX pour des positions shorts. Les résultats d'AAPL, GOOG, AMZN et MSFT seront déterminants pour l'évolution des indices US dans les prochaines semaines.

Nous avons toujours notre posi

La surperformance des marchés européens se poursuit mais des résistances fortes restent en place. Au USA, les indices majeurs sont repassés sous la moyenne à 50j mais surtout le 10ans américains continue de se tendre et se situe juste sous le seuil psychologique des 3.0%. Nous craignons qu'une cassure de ce niveau pourrait faire paniquer les investisseurs et déclencher une nouvelle phase baissière.

Europe

Le Sigma Whole Europe est coincé entre sa moyenne 200j et une résistance horizontale. Il n'y a aucun signe de retournement à ce stade. De plus, l'absence d'impulsivité baissière sur ce marché limite le risque de baisse pour l'instant.

Le CAC est repassé au-dessus des 5400 points et ceci est positif. Il n'en est cependant pas de même pour l'Eurostoxx et le DAX qui restent sous des résistances majeures.

USA

Le Sigma Whole US index est repassé sous sa moyenne à 50j et la volatilité semble repartir à la hausse. Le seuil des '15' a résisté pour l'instant. De plus, avec la remontée du 10ans américain, une cassure des 3.0% pourrait déclencher un stress dans le marché.

Conclusion

Le marché européen reste relativement calme dans l'environnement de volatilité accrue sur le marché américain. Malgré la surperformance récente des indices européens, il nous semble dangereux de vouloir shorter l'Europe. Nous pensons qu'il est préférable d'utiliser le CAC pour des positions longues et le NDX pour des positions shorts. Les résultats d'AAPL, GOOG, AMZN et MSFT seront déterminants pour l'évolution des indices US dans les prochaines semaines. Nous avons toujours notre position short ouverte la semaine dernière sur le NDX.

 

20/04: Blocage des indices sur un retracement de 61.8%

Les indices américains ont été stoppés sur un niveau de retracement de 61.8% de la baisse de mars et la volatilité (VIX) a rebondi sur son support à 15. A noter également que depuis le mois de janvier, les fins et les débuts de mois et sont vendeuses. Est-ce lié à la réduction du bilan de la Fed? En tout cas, on entre à partir de mercredi prochain dans la phase difficile de marché étant donné ce que nous avons observé depuis le début de l'année.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index reste sous sa résistance horizontale et la moyenne 200j (en bleu) est plate tandis que la moyenne 50j (en vert) est à nouveau haussière. Il est relativement probable que la moyenne 50j soit retestée dans les prochaines séances. Une clôture sous ce support technique important serait très négative pour le sentiment global du marché européen.

 

 

Le CAC a franchi une résistance majeure, mais ce n'est pas le cas d'autres indices européens qui restent sous des résistances importantes.

 

USA

Le Sigma Whole US index a testé sa moyenne 50j durant la séance de ce jeudi. Tant que l'indice reste au-dessus de ce support majeur, la situation reste constructive/positive. Une clôture sous ce support majeur serait un signal d'alarme pour les investisseurs.

 

 

Certains indices sont proches de leurs sommets, ce qui met tout de même en évidence une dynamique haussière importante dans le marché américain.

 

Conclusion

La faiblesse d'hier était envisageable et nous avions pris une position short sur le Nasdaq en prévision du mouvement (position coupée sur un gain de 60pts). A ce stade, il est difficile d'anticiper le prochain mouvement. Pour des shorts de moyens termes, il vaut mieux attendre une cassure des moyennes 50j. Des positions haussières (à court terme) peuvent être envisagées avec des stops sous les moyennes 50j.

 

 

19/4: L’Europe sous une résistance, la VIX sur un support

Les indices européens ont connu une nouvelle progression ce mercredi et les indices américains ont bien résisté étant donné la forte baisse d'IBM (-7.5%) sur des résultats jugés décevants par les analystes.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index est au contact d'une résistance majeure mais le marché reste bien orienté et il n'y a aucun signe de retournement à ce stade.

 

USA

Le Sigma Whole US Index s'est installé au-dessus de sa moyenne 50j qui est à nouveau haussière (ligne verte).

 

 

Au niveau du SP500 et du NDX, ces indices restent bien orientés, mais un élément nous inquiète malgré tout: en effet, ces deux indices ont été stoppés hier sur un retracement de 61.8% de la baisse de fin mars. de plus, la VIX étant sur son support à 15, il existe un risque de retournement sur les niveaux actuels. Dans le cas contraire, si ces niveaux sont franchis et la VIX repasse sous les 15, alors des niveaux plus élevés seront à attendre dans les prochaines semaines.

 

Conclusion

La plupart des indices européens et américains sont bien orientés et rien n'indique un retournement imminent. Cependant, la VIX étant sur un support important, et le NDX et le SPX étant sur un niveau de retracement clé de la baisse de fin mars, la séance de ce jeudi pourrait être déterminante pour l'évolution des indices dans les prochaines semaines.

Plan de trading (uniquement pour nos abonnés)

 

18/4: Les US repassent au-dessus des moyennes 50j

Grâce à une saison de résultats qui commence bien aux USA, le Nasdaq a enregistré une très belle performance, entrainé par la hausse de 9.2% de Netflix. A noter cependant que malgré de très bons résultats de Goldman Sachs, le titre a clôturé en baisse de 1.7%.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index reste bloqué sous sa moyenne 50j et ceci devient inquiétant. Il sera intéressant de voir si la forte hausse des indices américains ce mardi permettra aux indices européens de franchir cette résistance majeure ce mercredi.

 

 

Au niveau des indices majeurs, les résistances mentionnées dans l'analyse de ce mardi restent valides.

USA

Le Sigma Whole US a clôturé au-dessus de sa moyenne à 50j, et il en est de même pour la plupart des indices majeurs américains. La situation technique s'est donc considérablement améliorée sur ce marché qui devrait donc poursuivre sa progression dans les prochaines séances.

 

 

La volatilité a fortement baissé dans les dernières séances et est au contact d'un support important, une cassure de ce niveau technique majeur plaiderait en faveur d'un apaisement du marché dans les semaines à venir.

 

Conclusion

Les indices américains ont été en mesure de clôturer au-dessus d'un niveau technique (résistance) important (moyenne 50j). Il n'en est pas encore de même sur les indices européens et ceci nous dérange quelque peu. Néanmoins, nous pensons qu'un biais haussier devrait persister dans les prochaines séances.

 

 

 

17/4: L’environnement technique s’améliore progressivement

Les indices européens sont toujours sous les moyennes à 200j mais étant donné le début de séance de ce mardi, il est probable que les indices clôturent au-dessus de ces niveaux majeurs. Aux USA, il en est de même mais avec la moyenne à 50j. Si cette situation se confirme en clôture, la situation technique du marché sera considérablement améliorée.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index est toujours sous sa moyenne 200j, mais à la mi-séance de ce mardi, il semble que ce niveau technique majeur pourrait être franchi en clôture. Si cette situation est confirmée, cela améliorera considérablement la situation technique du marché européen.

 

 

Au niveau des indices majeurs, les résistances sont toujours aux mêmes niveaux: 5400 pour le CAC, 12700 pour le DAX et 3475 pour l'Estoxx.

 

USA

Le Sigma Whole US Index est sur le point de franchir sa moyenne à 50j. Une clôture au-dessus de ce niveau devrait permettre aux indices de poursuivre leur progression dans les prochaines séances.

 

 

La volatilité continue de baisser progressivement. Les plus bas de mars seront sans doute testés dans les prochaines séances. Il sera intéressant de voir la réaction du marché sur ces niveaux.

 

Conclusion

Tout semble être en place pour permettre au marché de poursuivre sa progression dans les prochaines séances. La saison de résultats qui vient de débuter aux USA devrait être un catalyst important dans un sens comme dans l'autre.

16/4: Fin de semaine sous tension

Les marchés ont été mis sous pression en fin de séance ce vendredi en raison de crainte d'une escalade en Syrie durant le week-end. En effet, une attaque américaine semblait évidente et le risque de nouvelles tensions avec la Russie étaient donc à craindre. Au final, il semble que la frappe menée par les USA, la France et la Grande-Bretagne était plus symbolique qu'autre chose, ce qui permet au marché de souffler ce lundi matin.

Europe

Le Sigma Whole Europe Index a retesté sa moyenne 200j sans être en mesure de repasser au-dessus. Il existe donc, à ce stade, une opportunité de shorter le marché européen avec un stop au-dessus de la moyenne 200j qui devrait agir comme une résistance forte. Une stratégie d'achat après une clôture au-dessus de la moyenne 200j nous parait également très intéressante.

 

 

Au niveau des indices majeurs, les mêmes niveaux techniques restent en place (voir analyses de la semaine dernière).

USA

Le Sigma Whole US index teste sa moyenne 50j et une résistance horizontale majeure. Une cassure au-dessus de ce niveau serait positive pour l'évolution du marché à court terme.

 

Conclusion:

A ce stade, nous pensons qu'il existe une opportunité de shorter le marché avec un stop au-dessus des moyennes 200j en Europe et 50j aux USA car ces niveaux devraient agir comme des résistances. Si ces niveaux sont franchis en clôture, il existera une opportunité de prendre une position longue car la probabilité d'une fin de la correction augmentera considérablement.

13/4: La reprise se poursuit

La volatilité a quelque peu faibli ces dernières séances et les indices semblent poursuivre leur reprise.  Même si ceci constitué un élément positif, nous pensons qu'il est préférable d'attendre que les indices majeurs soient repassés au-dessus des moyennes à 200j (en Europe) et 50j aux USA avant de devenir plus positif sur le marché.

Etant donné le refus des différents indices à baisser pour l'instant, nous avons pris une position longue sur le NDX hier à 6638.29

Europe:

Le Sigma Whole Europe Index se rapproche de sa moyenne à 200j (ligne bleue). Un passage au-dessus de ce niveau clé serait un élément extrêmement positif pour le marché européen.

 

 

Au niveau des indices majeurs, il est nécessaire de repasser au-dessus des 5400 sur le CAC, 12700 sur le DAX et 3475 sur l'ESTOXX afin d'éliminer la tendance baissière.

 

USA

Le Sigma Whole US Index est au contact d'une résistance horizontale majeure et de sa moyenne à 50j. Une clôture ce vendredi au-dessus de ce niveau serait extrêmement positive pour le marché. Mais les événements géo-politique du week-end en Syrie pourrait conditionner l'activité financière du début de semaine prochaine.

 

 

Le Nasdaq 100 vient de franchir une résistance horizontale majeure tandis que le SP500 est au contact d'une résistance majeure. Un passage au-dessus de ce niveau serait très positif pour la dynamique haussière à court terme.

 

Conclusion

Les indices européens et américains sont sous des résistances majeures. Une séance positive ce vendredi pourrait considérablement améliorer l'environnement technique du marché dans son ensemble. Bien entendu des développements importants pourraient se produire ce week-end en Syrie, sans compter de possibles tweets de D.Trump.

Plan de trading (uniquement pour nos abonnés)

 

 

 

12/4: Situation inchangée sur le smarchés

La situation sur les marchés est inchangée depuis hier, nous mettrons en ligne la prochaine analyse ce vendredi 13/4.

L'Europe a besoin de franchir les résistances majeures afin de confirmer la fin du cycle baissier. Aux USA, tant que les moyennes 200j ne sont pas rompues, on peut espérer qu'une base (bottom) est en phase de construction. Une cassure des moyennes à 200j aux USA augmenterait considérablement le risque d'une entrée en bear market.